Droit de réponse après la récupération de notre ramassage par Gisèle Lelouis à l'Assemblée Nationale

Mercredi 18 janvier 2023, Gisèle Lelouis, députée de Marseille du Rassemblement National a cité notre association dans les questions au gouvernement.

 

« Face à la disparition des pouvoirs publics, à Marseille, les habitants s’organisent, comme dimanche sur le boulevard National. L’association 1 jour, 1 déchet (en écorchant bien notre nom…super l’ambiance, on s’appelle 1 déchet par jour), remplaçait les services (publics) en les ramassant eux-mêmes. »

 

Nous n’aimons pas être utilisés à des fins politiques par des gens sans scrupules qui ne se déplacent même pas sur nos événements, par des personnages qui se servent d’une action organisée dans le but de sensibiliser les marseillaises et les marseillais à la protection de leur environnement, et qui vont instrumentaliser et récupérer cette action pour alimenter leurs délires dogmatiques.

 

Gisèle Lelouis ne sait pas ce que l’on fait, parce qu’elle n’était pas là.

 

On ramasse ce qui traîne par terre parce que l’humain consomme trop et ne peut plus gérer ses surplus de déchets.

 

Attaquez-vous aux producteurs de déchets à usage unique, légiférez face aux incivilités, éduquez dans les écoles face à une Méditerranée qui se plastifie et qui se réchauffePensez globalement, agissez localement.

 

En vous écoutant on aurait pu croire que vous étiez sensible à la défense de l’environnement et la protection de la biodiversité marine. Et pourtant, vous avez voté contre le moratoire sur l’exploration minière des fonds marins. En vous appropriant le ramassage (auquel vous n’étiez pas présente), vous vous appropriez l’engagement des habitants du quartier à vos fins politiques.

 

Vous auriez vu en venant au ramassage que nous étions une soixantaine à nous engager pour la propreté du quartier, et que nous étions fédérés, habitants du quartier, tous habitants de Marseille amoureux de notre cité phocéenne de tous âges, origines et confessions.

 

Un petit rappel Gisèle, le gouvernement n’a pas la compétence déchets à Marseille, mais c’est Aix-Marseille Métropole qui l’a. On ne se substitue pas à une collectivité on agit en collectivité.

 

Un peu de connaissance de vos dossiers serait un plus, si vous pouviez passer le message à vos collaborateurs parlementaires.

 

Nous travaillons pour améliorer la qualité de vie des marseillaises et des marseillais depuis maintenant 7ans !  Forts de 150 adhérents, nous quadrillons Marseille de long en large pour sensibiliser sur l’impact qu’ont les déchets sauvages sur nos vies, notre mer Méditerranée, notre avenir. La protection de l’environnement est l’affaire de tous.

 

L’an dernier, plus de 15 000personnes ont été sensibilisées par nos actions, nous avons été dans plus de 60écoles.

 

Alors si vous aussi vous voulez lutter contre la connerie en politique malgré vous, rejoignez 1 Déchet par jour en y adhérant. Nous, on accueille tout le monde à bras ouverts et le prochain rendez-vous c’est le 12 février à Notre Dame de la Garde.

 

L’équipe de l’association 1 Déchet par jour

Un peu de lecture

En 2022 on a grandi, en 2023 on va rugir !
Lire
Un échange éco-logique à Hambourg
Lire
1 Déchet par jour lance son BLOG !
Lire

Evènements à venir